Reportage international

Quand l'Iran envoie des combattants en Syrie

Audio 02:31
Une iranienne se recueille sur la tombe sur la tombe d'un combattant mort en Syrie, cimetière Behesht-e Zahra à Téhéran.
Une iranienne se recueille sur la tombe sur la tombe d'un combattant mort en Syrie, cimetière Behesht-e Zahra à Téhéran. © RFI/Murielle Paradon

Dix ans après le début de la guerre en Syrie, le régime de Bachar el-Assad tient toujours. Il peut compter sur ses alliés russes et iraniens. L'Iran, chiite, s'est engagé très tôt dans le conflit aux côtés du clan Assad, issu lui aussi d'une branche du chiisme. Téhéran envoie ainsi des combattants pour se battre contre les rebelles et les jihadistes en Syrie. Et ils n'en reviennent pas toujours. Reportage à Téhéran, auprès des proches de ces combattants victimes de cette guerre qui n'est pas vraiment la leur.