En Irak, la situation sécuritaire reste toujours instable

Audio 02:36
Des Irakiens inspectent les dégâts sur un marché de Bagdad après l'attaque qui a fait au moins 30 morts et 35 blessés, le 19 juillet 2021.
Des Irakiens inspectent les dégâts sur un marché de Bagdad après l'attaque qui a fait au moins 30 morts et 35 blessés, le 19 juillet 2021. AHMAD AL-RUBAYE AFP

Parmi les campagnes militaires lancées par les Américains après le 11-Septembre, on trouve évidemment l'Irak. Le pays est accusé par Washington d'entretenir des liens avec al-Qaïda et de détenir des armes de destructions massives. Deux raisons, invoquées pour envahir le pays en 2003, qui se sont révélées erronées. Cette guerre, dite préventive, débouche alors sur un chaos sans précédent dans le pays, où les groupes terroristes prolifèrent, d'abord avec al-Qaïda, puis l'État islamique. Vingt ans plus tard, et après la défaite territoriale du groupe en 2017, où en est la situation dans le pays ?