Vous m'en direz des nouvelles !

Fabien Nury, dans les tourments de la Belle Époque

Audio 48:30
Affiche de la série de Canal + "Paris Police 1900", une création de Fabien Nury.
Affiche de la série de Canal + "Paris Police 1900", une création de Fabien Nury. © Canal+

Après la série «Guyane», Fabien Nury signe le scénario d'une nouvelle création originale pour Canal +. Avec «Paris Police 1900», il récidive en offrant une immersion impressionnante dans le Paris de la Belle Époque et dans le monde impitoyable des forces de l'ordre du début du siècle.

Publicité

Un président de la République qui meurt en épectase, entre la bouche experte d’une demi-mondaine, la haine des Ligues qui se déchaîne contre Dreyfus et les Juifs, le préfet Lépine qui tente de remettre de l’ordre dans les rues de Paris et d’une police corrompue, Alphonse Bertillon et les progrès de l’identité judiciaire mobilisés à propos d’une valise retrouvée dans la Seine, avec à l’intérieur le tronc d’un corps féminin. 

Bienvenue dans une Belle Époque qui n’en porte que le nom, tant le crime, la menace anarchiste et la haine antisémite s’en donnent à cœur joie dans une République encore peu sûre d’elle-même. Bienvenue également au confluent du thriller politique, de la fiction historique et de l’enquête policière. Bienvenue surtout dans la nouvelle création de Fabien Nury, prolifique scénariste de bande dessinée qui s’essaie une nouvelle fois et avec succès à la fiction télévisée à travers la nouvelle création de Canal Plus : «Paris Police 1900».

Reportage : Ils sont élèves de l’École des Beaux-Arts de Paris, du Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse ou de la célèbre École Ferrandi qui forme les professionnels de la gastronomie et de l’hôtellerie de luxe. Qu’ils pratiquent le dessin, l’art de la chocolaterie ou le clavecin, comment ces jeunes artistes qui continuent d’étudier dans leurs écoles, vivent-ils l’épidémie de Covid ? Marjorie Bertin est allée à leur rencontre.

 

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail