Vous m'en direz des nouvelles !

Ophélie Gaillard donne voix à son violoncelle

Audio 48:30
La violoncelliste Ophélie Gaillard présente son album «Cellopera».
La violoncelliste Ophélie Gaillard présente son album «Cellopera». © Caroline DOUTRE

Le violoncelle est l'instrument qui se rapproche le plus de la voix humaine. Ophélie Gaillard fait chanter son instrument sur des grands airs d'opéra dans son nouvel album «Cellopera».

Publicité

Couronnée révélation des Victoires de la Musique en 2003, Ophélie Gaillard aime mélanger les genres. Elle passe allègrement d’un répertoire à l’autre : du baroque à la création contemporaine, en passant par le tango. En solo ou à la direction de son ensemble Pulcinella avec Héloïse, sa sœur hautboïste, Ophélie Gaillard aime aussi croiser les arts. Avec le comédien Lambert Wilson, le chanteur star de la Bossa Nova Toquinho, des chorégraghes comme Sidi Larbi Cherkaoui et Damien Jalet, ou des danseurs étoiles de l’Opéra de Paris comme Ludmila Pagliero et Hugo Marchand. Elle ne s’était pas encore aventurée sur les terres du lyrique. Dans son nouvel album, son violoncelle devient une voix à quatre cordes, et interprète quelques-uns des plus grands airs d’opéra. «Cellopera», le nouvel album d’Ophélie Gaillard est disponible chez Pias.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail