Vous m'en direz des nouvelles !

Eugène Ebodé, des racines et des toiles

Audio 48:30
L'écrivain Eugène Ebodé publie « Brûlant était le regard de Picasso » aux éditions Gallimard.
L'écrivain Eugène Ebodé publie « Brûlant était le regard de Picasso » aux éditions Gallimard. © Francesca Mantovani Editions Gallimard

Dans son nouveau roman « Brûlant était le regard de Picasso », Eugène Ébodé, raconte l’histoire vraie et très romanesque de Mado surnom de Madeleine Petrasch, amie des plus grands artistes tels que Picasso, Matisse, Haviland, Soutine, Chagall, Masson et Dali.

Publicité

C’est une enfant à longues tresses, aux yeux en amande, à la peau framboise. Une petite fille née sur les bords de la Sanaga, dans l’ouest du Cameroun, des amours d’une servante camerounaise et d’un expatrié suédois conquis par sa beauté, par l’Afrique, ses langues et ses forêts. Une métisse dont le destin va être heurté par les soubresauts de la grande histoire du XXème siècle –la deuxième guerre mondiale, la décolonisation, la guerre d’Espagne. Une fille qui deviendra mère, et qui va connaître le choc de l’exil, de la séparation et du déracinement, les difficultés et les drames, mais aussi les retrouvailles, les bonheurs et les succès d’une nouvelle vie qui la fera s’investir pour les autres, et rencontrer -voire inspirer- les plus grands peintres. « Brûlant était le regard de Picasso » d'Eugène Ebodé est paru aux éditions Gallimard, dans la collection « Continents Noirs ».

En fin d'émission, la chronique musique d'Alain Pilot. Il a rencontré Axel Moon et Niko Shin, de Ko Shin Moon qui sortent un nouveau mini album « Miniature 1 », qui explore différents territoires musicaux, du Maghreb à l'Inde, et reconfigure les frontières sonores que nous connaissons.

Retrouvez le règlement complet du jeu concours de VMDN en suivant le lien : → rfi.my/jeuVMDN.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail