Vous m'en direz des nouvelles !

William Sheller, entre les lignes

Audio 48:30
William Sheller publie son autobiographie « William » aux éditions des Equateurs
William Sheller publie son autobiographie « William » aux éditions des Equateurs © William Sheller

William Sheller, le chanteur qui voulait être un homme heureux, se raconte au fil de 400 pages d'une autobiographie qui revient sur sa vie, ses succès, ses rencontres et ses failles. 

Publicité

Des passages cocasses voire foutraques, certains très cash, d’autres très émouvants, c’est un livre très personnel que nous offre William Sheller. On connaissait la sensibilité du musicien et du compositeur, de ce virtuose du piano à la voix délicatement posée sur des mots ciselés, capable de passer de la variété à la symphonie, du classique au rock, de la comédie musicale aux musiques de film. On découvre ses racines familiales, ses débuts compliqués quand il courait les auditions, ses premiers succès et ses soirées cocaïnées, ses 400 coups avec ses amis Nicoletta, Catherine Lara ou Patrick Juvet, ses ennuis de santé aussi et sa décision d’arrêter de chanter annoncée en 2016 lors des Victoires de la Musique. Une vie, ou plutôt 1 000 vies, qu’il nous raconte dans une autobiographie sobrement intitulée « William », parue aux éditions des Équateurs. 

À lire aussi sur RFI Musique: William Sheller, fidèle à lui-même.

Nicoletta sur RFI Musique

Patrick Juvet sur RFI Musique

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail