100 % création

French York, la marque au confort américain et style français de Vanessa Duman

Audio 02:54
Vanessa Duman, fondatrice de French York
Vanessa Duman, fondatrice de French York © Jenn Terrell

Aujourd’hui, direction les États-Unis où la simplicité a rendez-vous avec le beau. Vanessa Duman a lancé sa marque de vêtements à l’étranger : French York. Une marque américaine de tee-shirt et pulls à la touche française mélangée au confort du style américain. Un partage de culture, de langues, de savoir-faire américain et français à travers des collections produites à la demande. 

Publicité

« Je vois la créativité comme une gymnastique, plus nous créons ou que nous nous mettons dans le processus de création, plus nous avons de facilité à créer, à avoir des idées », déclare Vanessa Duman, créatrice de French York.  

Le nom de la marque porte l’idée de la marque qui est de combiner deux styles : le français et new yorkais. Nous avons deux clins d’œil iconiques à deux cultures, l’une dans laquelle j’ai grandi, l’autre dans laquelle je me construis. 

Vanessa Duman, attachée de presse, est partie aux États-Unis, une première fois en 2013, pour se perfectionner en anglais. Attirée par l’énergie de New York deux plus tard, elle quitte son emploi pour s’y installer.  

Dans l’effervescence de la ville qui ne dort jamais, elle s’autorise à créer sa ligne de vêtements en 2018. Des tee-shirts et pulls simples, avec des slogans en français.  

Collection French York
Collection French York © Jenn Terrell

Collections respectueuses de la nature 

Ces tenues sont faciles à porter, faciles à associer et de bonne qualité. Vanessa Duman a choisi l’usine qui lui fournit ses matières avec beaucoup de soin.  

« Je fais appel à une usine respectueuse de la nature, basée en Californie, qui utilise sept fois moins d’eau que les autres usines de couture aux États-Unis, avec une réduction d’énergie et basée sur du zéro déchet, c’est-à-dire que tout est recyclé et transformé en nouveaux produits, c’est comme cela que j’ai choisi ma matière », précise Vanessa Duman. 

French York
French York © Jenn Terrell

« Je fais tout moi-même, j’ai les machines dans mon appartement à New York, dès que j’ai une commande, je finalise le produit. Au début, je me suis rendu compte que j’accumulais des stocks parce que j’étais distribué à New York dans des boutiques, mais les invendus c’étaient des stocks que je récupérais. L’idée c’est de réduire les stocks au maximum, donc, j’ai décidé de produire à la demande », ajoute la créatrice de French York 

Associer les cultures 

Vanessa Duman a eu l’audace de lancer une marque de vêtements à l’étranger en mariant deux cultures celle de Paris et New York tout en rendant hommage à sa famille.  

« J’ai l’impression de répéter le parcours de mon père venu en France en tant que réfugié politique et qui a lancé des entreprises sans vraiment parler la langue. Le jour où j’ai eu l’idée de lancer la marque, j’ai eu cette histoire familiale qui m’est revenue en me disant : qu’avons-nous à prendre quand nous n’avons rien, et bien pas grand-chose ! Ma famille l’a fait, je peux, aussi, le faire », confie Vanessa Duman. 

Collection French York
Collection French York © Micheal Oliver

« Ici, les Américains m’identifie en tant que française et non pas comme assyrienne, mes origines. Mon accent est très prononcé, ma façon d’être et de parler est beaucoup plus française que je ne le pensais. Mon style vestimentaire est parisien. Ici, je suis française et non enfant d’immigré », conclut la créatrice de French York. 

Collection French York
Collection French York © Micheal Oliver

 Retrouvez tous les épisodes de 100% Création sur :  

Apple PodcastCastboxDeezerGoogle Podcast Podcast AddictSpotify ou toute autre plateforme via le flux RSS

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail