Accéder au contenu principal
Accents d'Europe

L’autre mémoire du camp d’Auschwitz

Audio 19:30
La fondation veut sauvegarder des bâtiments, des objets liés aux 45 camps annexes d’Auschwitz : usines, baraquements, entrepôts.
La fondation veut sauvegarder des bâtiments, des objets liés aux 45 camps annexes d’Auschwitz : usines, baraquements, entrepôts. RFI/Thomas Giraudeau
Par : Frédérique Lebel
23 mn

Devoir de mémoire. En ce 75ème anniversaire de la libération du camp d’Auschwitz. L’Europe se souvient, alors que partout en France, en Grande-Bretagne, en Allemagne, les violences antisémites sont en hausse.

Publicité

Le Premier ministre néerlandais a, pour la première fois de l’histoire de son pays, présenté ses excuses aux victimes de l’holocauste.
 

En Pologne, dans le camp d’Auschwitz Birkenau, où 1  100 000 personnes ont trouvé la mort durant la Seconde Guerre mondiale, on poursuit inlassablement ce travail sur le passé. Aux côtés du site d’Auschwitz I et Birkenau II, une fondation tente de faire connaître les 45 sous camps : des fermes, des industries, des bâtiments dans lesquels les prisonniers étaient contraints au travail forcé… C’est le reportage sur place de Thomas Giraudeau.

La vidéo

Sauver des bâtiments annexes d’Auschwitz-Birkenau

La polémique en Autriche
Et en Autriche, on parle aussi beaucoup de ces camps annexes, une cinquantaine au total, et plus particulièrement d’un camp, celui de Gusen qui dépendait de Mathausen. Le nouveau gouvernement autrichien de coalition conservateur et vert a enfin annoncé qu’il allait racheter les terrains, pour les préserver, et garder la mémoire de tous les Polonais qui y ont été exterminés. La fin d’une polémique qui a envenimé les relations entre la Pologne et l’Autriche. Les explications à Vienne de Céline Béal.

La mémoire retrouvée de la Roumanie
Et c’est un aspect plus méconnu de l’Holocauste en Europe. Le cas de la Roumanie. Sous le régime du dictateur Ion Antonescu, allié aux Nazis, Bucarest a exterminé plus de 300 000 juifs sur son territoire et en dehors notamment en Ukraine. Un holocauste longtemps nié par les plus hautes autorités de l’État. À Bucarest, Benjamin Ribout.

Les universitaires proscrits
Nous avons parlé à de nombreuses reprises dans l’émission de la chasse aux sorcières qui sévit en Turquie. 6 000 professeurs d’université ont été limogés à la suite du coup d’État manqué de juillet 2016. Soupçonnés, sans preuve, de soutenir le terrorisme, ils ont obtenu une victoire judiciaire, l’été 2019. La Cour constitutionnelle a reconnu que leur liberté d’expression avait été violée.
Pour autant, ils n’ont retrouvé ni leur travail, ni leur sécurité sociale, ni leur revenu ou leur passeport. Reportage à Istanbul auprès d’une communauté encore sous le choc, signé Anne Andlauer.

La cinémathèque des Balkans
Et on vous emmène au cinéma, dans une des plus grandes cinémathèques du monde. Mais, très peu connue. À Belgrade en Serbie, les archives du 7ème art viennent de fêter leur 70 ans d’existence ; L’occasion de se rappeler que la Yougoslavie de Tito avait aussi, son Cinecitta, appelée Filmski grad. Revue de détail avec Simon Rico.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.