Accéder au contenu principal
Ici l'Europe

Thierry Breton sur RFI: seule la «solidarité» permettra à l'Europe de sortir de cette crise

Audio 19:30
Thierry Breton, par Skype sur RFI et France 24 le 10 avril 2020: "Il n'y a qu'un seul mot pour sortir de cette crise, la solidarité."
Thierry Breton, par Skype sur RFI et France 24 le 10 avril 2020: "Il n'y a qu'un seul mot pour sortir de cette crise, la solidarité." RFI-France 24

Gravement affectée par la pandémie qui plombe sérieusement les économies, l’Union européenne (UE) va-t-elle trouver les ressources pour faire face ? Thierry Breton, le Commissaire européen au Marché intérieur, au Numérique, à l’Industrie et aux Services, a répondu vendredi aux questions de RFI et France 24.

Publicité

Après des semaines de querelles, les 19 ministres des Finances de l’Eurogroupe ont fini par tomber d’accord, jeudi 9 avril, sur un plan de soutien de 500 milliards d'euros pour faire face aux conséquences économiques de la crise causée par la pandémie de coronavirus et les mesures de confinement.

Pour Thierry Breton, « c’est la zone euro toute entière et au-delà l’UE qui sort renforcé de l’Eurogroupe le plus long de l’histoire… Mais nous sommes face à la crise la plus grave depuis 1929 ».

Les Pays-Bas et l’Allemagne sont toujours hostile à l’idée d’émettre des obligations européennes, les fameux « coronabonds », « mais avec mon collègue italien j’y suis toujours favorable et il est acté que nous en discuterons prochainement ».

Il estime que l’Union européenne n’a pas eu de retard à l’allumage : « Cela fait à peine trois semaines que l’on a demandé à la Commission européenne une coordination pour savoir où on en était des masques et appareils médicaux. Peut-être l’UE va-t-elle prendre davantage de compétences sur la santé ? »

Sur les choix stratégiques d’Emmanuel Macron, l'ancien ministre français de l'Économie l'assure : « Aucun pays n’était préparé à une crise de ce type et de cette ampleur. Pas plus l’Allemagne que la France. »

« Ce qui est important c'est qu'on puisse traiter le sujet et je ne connais qu'un seul mot pour le traiter et pour en sortir, c'est la solidarité, la solidarité, la solidarité », a conclu Thierry Breton.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.