Accéder au contenu principal
Invité international

Le président du Kosovo accusé de crimes de guerre par la justice internationale

Audio 05:53
FMM/RFI
Par : Florent Guignard
7 mn

Le procureur du tribunal spécial pour le Kosovo a accusé ce mercredi l'ancien chef de la guérilla indépendantiste de crimes de guerre et de crimes contre l'humanité. Le président du Kosovo serait responsable de meurtres, disparition forcée de personnes, persécutions et tortures commis pendant la guerre contre la Serbie, qui a éclaté en 1998. Président du Kosovo depuis 2016, Hashim Thaci fait l'objet de dix chefs d'accusation émis le 24 avril. Ces accusations concernent également Kadri Veseli, l'ex-patron du renseignement de la guérilla kosovare et actuel dirigeant du Parti démocratique du Kosovo (PDK), ainsi que d'autres personnes. Les explications de Sébastien Gricourt, directeur de l’Observatoire des Balkans à la Fondation Jean Jaurès et directeur de la publication de l’ouvrage collectif « Kosovo : récits sur la construction d’un Etat » éditions Non Lieu.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.