Accéder au contenu principal
Le coq chante

Développer et valoriser la pisciculture en Côte d’Ivoire

Audio 19:29
Moussa Dosso, ministre ivoirien des Ressources Animales et Halieutiques.
Moussa Dosso, ministre ivoirien des Ressources Animales et Halieutiques. RFI/Sayouba Traoré
Par : Sayouba Traoré
22 mn

Le poisson constitue la première source de protéines animales consommées par les Ivoiriens. La consommation intérieure varie entre 250 000 tonnes et 300 000 tonnes par an. Quant à la production nationale (pêche industrielle et pêche artisanale comprises), elle tourne autour de 60 000 tonnes. Malgré un potentiel naturel en production halieutique, ce pays côtier importe à hauteur de 67 % pour couvrir les besoins des populations.

Publicité

Pourtant, selon les chiffres de la FAO, la Côte d’Ivoire a des kilomètres de côtes sur l’océan, près de 150 000 ha de lagunes, 350 000 ha de lacs et de nombreux bas-fonds propices à l’implantation d’exploitations aquacoles, ainsi qu’une riche faune aquatique renfermant plus de cent familles de poissons, dont plusieurs espèces ont un potentiel aquacole certain.

Docteur Amatcha-Lepry.
Docteur Amatcha-Lepry. RFI/Sayouba Traoré

Face à une telle dépendance du secteur vis-à-vis de l’extérieur, il n’est donc pas surprenant que ce pays mette sur pied des programmes et projets visant à développer et valoriser la pisciculture. Les pouvoirs publics orientent leurs actions vers le développement de la pêche artisanale et, en particulier, vers l’aquaculture. Ils espèrent ainsi générer des revenus dans le milieu rural, y fixer les jeunes, combattre la pauvreté qui concerne prioritairement les femmes.

Le centre d’alevinage de Jacqueville.
Le centre d’alevinage de Jacqueville. RFI/Sayouba Traoré

Invités :
- Monsieur Moussa Dosso
, ministre ivoirien des Ressources Animales et Halieutiques
- Docteur Amatcha-Lepry, coordonnateur du Projet de Relance de la Production Piscicole continentale en Côte d’Ivoire
- Bamoussa Ouattara, directeur du Terminal de pêche du port autonome d’Abidjan.

Production : Sayouba Traoré
Réalisation : Jérémie Besset

Le centre d’alevinage de Jacqueville.
Le centre d’alevinage de Jacqueville. RFI/Sayouba Traoré

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.