Reportage France

Forces de l'ordre: les condamnations pour outrage ou rébellion sont en hausse

Audio 02:31
Les forces de l'ordre françaises, munies de LBD lors de «l'acte V» du mouvement des «gilets jaunes», le 15 décembre dernier à Paris.
Les forces de l'ordre françaises, munies de LBD lors de «l'acte V» du mouvement des «gilets jaunes», le 15 décembre dernier à Paris. Valery HACHE / AFP

Entre 2016 et 2019, les condamnations pour outrage ou rébellion ont augmenté de 21% en France, illustrant la généralisation de la défiance entre les forces de l’ordre et une partie des citoyens. Pour les associations et certaines victimes, il s'agit aussi de l’occasion pour les agents d’alourdir une peine ou éventuellement de percevoir des dommages et intérêts.