Accéder au contenu principal
C'est pas du vent

Coronavirus: le monde d'après sera-t-il plus résilient?

Audio 48:30
Du personnel soignant évacue un malade du Covid-19 de l'Hôpital de Metz vers celui d'Essen en Allemagne, le 29 mars 2020.
Du personnel soignant évacue un malade du Covid-19 de l'Hôpital de Metz vers celui d'Essen en Allemagne, le 29 mars 2020. JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP

La crise sanitaire que nous traversons a mis un coup de frein à l'économie mondiale. Elle met à nu les coulisses de la mondialisation et d'une croissance à tout prix au détriment de la résilience des pays.

Publicité

Le dérèglement climatique et la perte massive de biodiversité vont provoquer des crises sans doute bien pires...

Alors que les États préparent leur plan de relance, allons-nous en tirer des leçons ? Relocaliser, repenser les logiques financières, sortir du diktat du PIB, décloisonner nos imaginaires... autant de pistes que nous évoquons avec nos invités :

- Alain Grandjean, économiste, président de la Fondation Nicolas Hulot, membre du Haut conseil pour le climat, co-auteur avec Nicolas Dufrêne de Une monnaie écologique pour sauver la planète chez Odile Jacob
- Felwine Sarr, économiste, philosophe, professeur à l'Université Gaston Berger et co-fondateur avec Achille Mbembe des Ateliers de la pensée de Dakar
- Cyril Dion, cinéaste, écrivain, garant du bon fonctionnement de la Convention citoyenne pour le climat, auteur du Petit manuel de résistance contemporaine chez Actes Sud
- Mamadou Goita, directeur de l'Institut de recherche et de promotion des alternatives de développement au Mali.

(Rediffusion du 23 avril 2020)

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.