Invité international

États-Unis: «Les tensions à Kenosha jouent en faveur de Donald Trump»

Audio 07:24
Daniel Miskinis, chef de la police de Kenosha, s'exprime lors d'une conférence de presse, concernant les protestations et les fusillades qui ont eu lieu après la mort de Jacob Blake, le 26 août 2020.
Daniel Miskinis, chef de la police de Kenosha, s'exprime lors d'une conférence de presse, concernant les protestations et les fusillades qui ont eu lieu après la mort de Jacob Blake, le 26 août 2020. REUTERS/Brendan McDermid

Aux États-Unis, le monde du sport se mobilise en soutien à Jacob Blake, ce père de famille afro-américain victime de violence policière à Kenosha dans le Wisconsin, dimanche dernier. Une mort qui a provoqué une montée de tensions sur place. Les explications de Cécile Coquet-Mokoko, professeure de civilisation américaine à l’université de Versailles-Saint-Quentin.