Accéder au contenu principal
Reportage international

États-Unis: Donald Trump promet la «loi et l'ordre» pour la ville de Portland

Audio 02:35
Des policiers dispersent une foule de manifestant à Portland le 29 août 2020.
Des policiers dispersent une foule de manifestant à Portland le 29 août 2020. Nathan Howard/Getty Images/AFP

Depuis la mort de George Floyd, un Afro-Américain tué par un policier blanc à Minneapolis fin mai, Portland en Oregon est devenue l’une des villes symbole des protestations contre les violences policières aux États-Unis. La ville a dépassé ce weekend les 100 jours de manifestations consécutifs. Des manifestations qui tendent à se radicaliser et qui virent souvent à l’affrontement violent avec la police ou parfois meurtrier entre groupuscules d’extrême gauche et d’extrême droite. Une situation largement exploitée par Donald Trump qui promet le retour de la « loi et de l’ordre » à deux mois de la présidentielle.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.