Accéder au contenu principal
Tous les cinémas du monde

La rentrée du cinéma 2020, entre espoirs et incertitudes

Audio 48:30
L'actrice Radha Mitchelle lors de la Mostra de Venise, le 10 septembre 2020.
L'actrice Radha Mitchelle lors de la Mostra de Venise, le 10 septembre 2020. REUTERS/Guglielmo Mangiapane

Ce samedi, nous ouvrons les dossiers de la rentrée du cinéma : qu’en est-il de la fréquentation dans les salles depuis la réouverture en juin 2020 ? De la production à l’exploitation en passant par les tournages et la distribution, comment se portent les filières du 7ème art ? Comment s’adapte-t-on à une réalité mondiale fluctuante, par définition, imprévisible ?

Publicité

La pandémie de Covid-19 rabat-elle toutes les cartes, ou est-elle surtout un formidable accélérateur de transformations déjà en cours, avec l’explosion des plateformes de streaming ?

Dans ce contexte, à quoi peuvent ressembler les festivals par temps de Covid : une tentative, un peu désespérée, de revenir au monde d’avant ? Ou la préfiguration de ce qui nous attend avec des projections virtuelles ?

À quoi ressemblent aussi les festivals par temps de Covid : Elisabeth rentre de la Mostra de Venise, le premier grand festival international à avoir pu reprendre, et nous raconte à quoi ressemble le Lido et ses écrans.

Nous irons également en Inde, en Chine et au Canada où vient de s’ouvrir le festival de Toronto.
Et nous recevons en studio deux invités, témoins privilégiés de l’état du cinéma : Étienne Ollagnier, co-directeur de la société de distribution Jour2Fête, et président du syndicat des distributeurs indépendants
Et Fernando Ganzo, rédacteur en chef adjoint de la prestigieuse revue Les Cahiers du cinéma.
 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.