Accéder au contenu principal
Reportage Afrique

Sénégal: culture du silence autour du harcèlement

Audio 02:25
Les agressions et les violences faites aux femmes «ça suffit». C’est le slogan de plusieurs centaines de manifestants place de l’Obélisque à Dakar, au Sénégal, le 25 mai 2019.
Les agressions et les violences faites aux femmes «ça suffit». C’est le slogan de plusieurs centaines de manifestants place de l’Obélisque à Dakar, au Sénégal, le 25 mai 2019. Seyllou / AFP

Le Soutoura, c’est ainsi qu’on désigne au Sénégal la culture du silence. Parmi les tabous qu’elle englobe : le harcèlement et les violences faites aux femmes. Pression sociale, familiale, religieuse, peur d’être mise au ban de la communauté, de n’être plus « bonnes à marier », les Sénégalaises victimes d’agressions sexuelles sont invitées à taire leurs souffrances. Mais portées par les réseaux sociaux, et des mouvements mondiaux de dénonciations de violences liées au genre, elles sont de plus en plus nombreuses à enfin oser parler.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.