Accéder au contenu principal
Accents d'Europe

Restitution des œuvres d’art: l’Afrique en première ligne

Audio 19:30
Grandes statuettes royales du Dahomey au musée du Quai Branly à Paris. (Image d'illustration)
Grandes statuettes royales du Dahomey au musée du Quai Branly à Paris. (Image d'illustration) REUTERS/Philippe Wojazer
Par : Frédérique Lebel
22 mn

Un président français qui promet le retour des œuvres d’art africaines. C’était à Ouagadougou en 2017. Trois ans après, où en est-on ? 

Publicité

L’Assemblée nationale à Paris vient de voter un projet de loi sur la restitution de 30 œuvres d’art béninoises et d’une œuvre sénégalaise pillées durant la période coloniale. Un premier pas ou une simple goutte d’eau ? Quand on sait que 90% du patrimoine culturel africain se trouve à l’étranger. Lea-Lisa Westerhoff est allée interroger les principaux acteurs de ce vaste chantier.

À lire aussi : France: l'Assemblée nationale approuve la restitution d'œuvres d'art au Bénin et au Sénégal

Et l’Autriche qui fait figure de modèle en matière de restitution des œuvres d’art spoliées par les nazis, doit aujourd’hui répondre aux demandes de pays, comme le Mexique. Ce dernier vient de demander la restitution d’une coiffe aztèque qui se trouve au Weltmuseum de Vienne. C’est une querelle qui dure depuis deux siècles. Céline Béal à Vienne.

Les marbres du Parthénon, l’un des joyaux du British Museum de Londres sont réclamés par Athènes. Les sculptures qui se trouvaient sur l’Acropole ont été enlevées par Lord Elgin, diplomate britannique au XIXe siècle. Même l’Unesco n’arrive pas à mettre sur pied une médiation. Retour sur les origines du différend avec Joël Bronner à Athènes.

À quelques jours de la fête d’Halloween, on a choisi de vous parler de sorcières dans Accents d’Europe. Un terme qui n’est pas employé de façon anodine et qui a beaucoup servi à décrédibiliser des femmes de pouvoir. La preuve avec le mot « witch » en anglais, la sorcière. Les explications de Marie Billon, notre correspondante à Londres.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.