7 milliards de voisins

Au cœur des justiciers hors-la-loi

Audio 48:30
Couverture du livre «Fiers de punir, le monde des justiciers hors la loi», de Laurent Gayer et Gilles Favarel-Garrigues.
Couverture du livre «Fiers de punir, le monde des justiciers hors la loi», de Laurent Gayer et Gilles Favarel-Garrigues. © Seuil / Laurent Gayer

Ils sont américains, russes, colombiens ou encore nigérians. Qu’ils soient solitaires ou en groupe, qu’ils défendent un ordre moral ou un idéal révolutionnaire, qu’ils soient du côté des privilégiés ou des défavorisés, ils ont tous en commun de vouloir rendre la justice par eux-mêmes.

Publicité

Persuadés que la justice est trop laxiste ou trop lente, que les forces de l’ordre ne font pas leur travail, ils prennent les choses en main pour défendre leurs intérêts et leur vision du Bien. Ces redresseurs de tort s’improvisent détectives, juges et bourreaux. Délation, humiliation, châtiment corporel, exécution sommaire... Ces auto-justiciers emploient la manière forte. Les réseaux sociaux leur offrant un public parfois en temps réel. Enquête dans le monde des justiciers hors-la-loi.   

Avec :

- Gilles Favarel-Garrigues, directeur de recherche au CNRS, chercheur en Sciences politiques, spécialiste des questions de déviance, de police et de justice en Russie. Co-auteur de Fiers de punir - Le monde des justiciers hors-la-loi (Seuil)

- Laurent Gayer, directeur de recherche au CNRS. Spécialiste du sous-continent indien. Co-auteur de Fiers de punir - Le monde des justiciers hors-la-loi (Seuil).

Un focus avec Moïse Gomis sur les Bakassi Boys, un groupe de «vigilantes» qui va émerger au sud-est du Nigeria à la fin des années 90.

 

Programmation musicale :

Natural Love - Wally B. Seck

Formidable - Stromae

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail