Accéder au contenu principal
Accents d'Europe

Covid-19: la difficile entrée sur le marché du travail des jeunes

Audio 19:30
Seuls 16% des Français de 18 à 20 ans qui recherchaient un travail en mars 2020 en ont trouvé un à la fin de l'année.
Seuls 16% des Français de 18 à 20 ans qui recherchaient un travail en mars 2020 en ont trouvé un à la fin de l'année. REUTERS/Eric Gaillard

Difficile d'avoir 18 ou 20 ans à l’heure du Covid 19. La crise sanitaire a chamboulé la plupart des repères des jeunes adultes qui arrivent sur les bancs de la fac ou qui cherchent leur premier emploi. En France seuls 16% de ceux qui recherchaient un travail en mars en ont trouvé un, selon l'enquête d'une agence d'intérim.

Publicité

La situation est aussi particulièrement compliquée pour les apprentis et les alternants. Tous ceux qui cherchent des entreprises avec lesquelles compléter leur formation. Lise Verbeke est allée à leur rencontre dans le nord de la France à Amiens.

La Suède, un modèle ?

L'enjeu de l’entrée sur le marché du travail est encore plus crucial pour les personnes en situation de handicap. En France, le taux de chômage des personnes handicapées s’élevait à 18% en 2019, soit le double de celui de la population globale. Et la crise sanitaire ne vient rien arranger. En Suède, si les répercussions du Covid inquiètent, la politique de soutien aux entreprises et aux personnes handicapées permet globalement une meilleure intégration professionnelle des personnes souffrant d’un handicap. Dans ce pays du nord de l’Europe, 12% de la population entre 16 et 64 ans souffre d’un handicap, et plus de 60% a un emploi. Reportage en Suède de Juliette Rengeval et Victor Uhl.

Marek et Paulo, employés de Samhall, dans les rues de Stockholm
Marek et Paulo, employés de Samhall, dans les rues de Stockholm © Victor Uhl/RFI

► À écouter aussi : L'insertion des personnes en situation de handicap : où en est l’Europe ?

Après le Brexit, les questions migratoires restent à négocier

Comment le Royaume-Uni et l'Europe vont ils coopérer sur les questions d'asile et d'immigration ? Si l’accord signé par le Royaume-Uni et l’Union européenne (UE), le 24 décembre, scelle le sort des relations commerciales entre les deux parties, les politiques d’asile et d’immigration ne figurent pas dans l'accord signé entre l'Angleterre et l'Union européenne et doivent donc encore être négociés. L'enjeu est particulièrement palpable dans la ville de Calais où chaque jour, Brexit ou pas, les migrants sont nombreux à tenter le passage vers la Grande-Bretagne. Le reportage d'Alexis Bédu.

► À écouter aussi : Calais, des migrants sous surveillance

« Breaking bad » en Europe

Une trentaine de laboratoires de méthamphétamine ont été démantelés ces derniers mois aux Pays-Bas et en Belgique, dans de petit villages. Le Point commun : la présence à chaque fois de techniciens mexicains. Au Pays-Bas, une vingtaine de Mexicains ont ainsi été arrêtés en raison de leur implication présumée dans la production de drogues au sein de laboratoires clandestins. La Haye est inquiète, elle soupçonne les violents cartels mexicains de se servir des Pays-Bas comme de nouvelle base-arrière pour leurs activités criminelles. Les explications d'Antoine Mouteau.

« A Vivir que son dos Dias. » C'est notre chronique en un mot du jour ! L'une des expressions les plus utilisées en Espagne et un appel en ce début d'année à profiter de chaque minute qui nous est donnée à vivre. Notre correspondant à Madrid François Musseau nous en dit plus.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.