Accents d'Europe

Sortir du charbon, un défi diversement préparé

Audio 19:31
La mine de Garzweiler, en Allemagne.
La mine de Garzweiler, en Allemagne. AFP

Les États-Unis ont fait leur retour officiel dans les accords de Paris, la semaine dernière. Objectif des signataires : réduire de 40 % les émissions de dioxyde de carbone sur la planète d’ici 2030. L’Union européenne a fixé le cap à 55%, chaque pays doit donc élaborer sa propre transition verte en fonction de son mix énergétique... et de ses impératifs économiques.

Publicité

 

Outre-Rhin, nos voisins ont placé la barre très haut : l’Allemagne veut être la première à sortir à la fois du nucléaire et du charbon. Mais en attendant, l’exploitation de minerai se poursuit et menace des villages entiers près de la mine à ciel ouvert de Garzweiler. Le bras de fer qui s’est engagé pour les sauver se poursuit. Reportage sur le site de la discorde, David Philippot.

La Bulgarie dispose de la plus grande centrale à charbon des Balkans, et la forte dépendance du pays à la houille a aussi de lourdes conséquences sur l'environnement. Mais, pour l’instant, la transition énergétique de Sofia est au point mort, nous explique notre correspondant Damian Vodenitcharov.

Pour la Pologne, le processus est très coûteux : le charbon fournit plus des deux tiers de l’électricité du pays, et l'extraction du minerai emploie quelque 80 000 mineurs. Malgré son opposition aux objectifs de réduction d'émission de CO2 fixés par l’Union européenne, Varsovie va fermer les 13 mines de charbon du pays. Sarah Bakaloglou s'est rendue en reportage en Silésie, la grande région minière du sud-ouest du pays pour savoir comment s’organise la transition.

Comment préserver nos libertés face aux menaces du fondamentalisme religieux ? Les députés français ont adopté le 16 février 2021, en première lecture, le projet de loi confortant le respect des principes de la République, mais le texte fait débat… on en parle avec Daniel Vigneron du site my europ.info.

Pandémie et voyage ne font pas bon ménage... pour les loisirs, l’heure est plus que jamais à la redécouverte du patrimoine local. Dans le sud-ouest de la Turquie, le village ancien de Bafa connaîtra bientôt une nouvelle jeunesse. Déserté par ses habitants, il abrite des dizaines de maisons d’architecture ottomane qui vont être restaurées, nous raconte Anne Andlauer.

 

© myeurop.info/

 

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail