Reportage international

La Pologne doit fermer ses dernières mines de charbon avant 2049

Audio 02:37
«Bienvenue en enfer» peut-on lire sur un muret de la ville de Bytom, en Silésie, qui a subi de plein fouet les conséquences des fermetures des mines dans les années 1990.
«Bienvenue en enfer» peut-on lire sur un muret de la ville de Bytom, en Silésie, qui a subi de plein fouet les conséquences des fermetures des mines dans les années 1990. © RFI - Sarah Bakaloglou

En Pologne les mines de charbon, au nombre de 13, doivent fermer d’ici 2049. La décision du gouvernement polonais a été prise sous la pression de l’Union européenne, suite à l'échéance de neutralité carbone fixée à 2050, sans le soutien cependant de Varsovie. La fermeture des mines est un défi de grande ampleur : l’industrie du charbon regroupe quelque 80 000 mineurs, et fournit plus de 70% de l’électricité polonaise. Notre correspondante s'est rendue en Silésie, la région minière du sud-ouest du pays, où l'on est mineur de père en fils.