Carrefour de l'Europe

La Russie de Poutine, un éternel pouvoir de nuisance

Audio 48:30
Le président russe Vladimir Poutine, le 20 novembre 2020.
Le président russe Vladimir Poutine, le 20 novembre 2020. © Alexei Nikolsky/AP
Par : Daniel Desesquelle
51 mn

Dans la Russie de Vladimir Poutine, le principal opposant politique Alexeï Navalny est emprisonné après avoir été empoisonné, et ses partisans sont arrêtés par milliers. De l’Estonie aux États-Unis en passant par l’Allemagne ou la France, rares sont les pays à ne pas avoir été victimes de cyber-attaques venant de Moscou. Quant aux voisins proches de la Russie, ils vivent sous la menace militaire de leur grand voisin, ou comme l’Ukraine et la Géorgie l’ont déjà subi.

Publicité

À l’intérieur de son vaste État comme à l’extérieur, le maître du Kremlin s’impose par la force et la violence. Mais pour quel résultat ? Sur le plan international, la Russie est plus isolée que jamais, tandis que son économie reste dépendante du cours mondial des hydrocarbures et que son PIB reste compris entre celui de l’Espagne et de l’Italie. La nuisance est-elle le seul pouvoir de Vladimir Poutine ? 

Avec : 

- Isabelle Mandraud, journaliste au quotidien Le Monde, ex-correspondante à Moscou. Son dernier livre «Poutine, la stratégie du désordre» chez Tallandier. Plus d’infos : ici. 

© Editions Tallandier

- Tatiana Kastouéva-Jean, directrice du centre Russie à l’IFRI (Institut de relations internationales et stratégiques). Son dernier livre «La Russie de Poutine en 100 questions» chez Tallandier. Plus d’infos : ici.

 

© Editions Tallandier

- Inna Doulkina, journaliste, ex-rédactrice en chef du «Courrier de la Russie». En ligne de Moscou. 

 

Avec Laurence Habay de Courrier International.

 

© Courrier international

 

 

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail