Débat du jour

Stratégie industrielle, après les paroles, les actes?

Audio 29:30
Le commissaire européen au marché intérieur, Thierry Breton, à Bruxelles, le 12 mars 2021.
Le commissaire européen au marché intérieur, Thierry Breton, à Bruxelles, le 12 mars 2021. © REUTERS - POOL

L'Union européenne a présenté aujourd'hui sa nouvelle stratégie industrielle. Si cela vous rappelle quelque chose, c'est normal. C'était déjà le cas en mars de l'année dernière (2020). Sauf qu'entre temps, une pandémie mondiale est passée par là, dévoilant impitoyablement les manques européens dans plusieurs domaines dont on s'est aperçu, un peu tard, qu'ils sont essentiels. La santé, par exemple, avec les masques ou les composants pour les vaccins, ou les technologies avec les semi-conducteurs.

Publicité

Depuis des mois, on entend prononcer les mots d'«autonomie stratégique industrielle», de «réindustrialisation», voire de «relocalisation». Stratégie industrielle, après les paroles, les actes ? C'est la question du jour.

Pour en débattre :

- Anaïs Voy-Gillis, chercheuse associée au CRESAT-Université de haute Alsace  et co-auteure de l’ouvrage «Vers la renaissance industrielle», éditions Marie B  

- Vincent Charlet, délégué général du think tank La Fabrique de l’industrie. (Téléphone)

- Christian Saint-Étienne, économiste et analyste politique, professeur titulaire de la Chaire d'économie industrielle au Conservatoire national des arts et métiers (CNAM), auteur du livre «Le libéralisme stratège contre le chaos du monde», éditions Odile Jacob (2020).

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail