Décryptage

Crise du Covid-19: faut-il s’alarmer de la baisse de la natalité?

Audio 19:30
La crise sanitaire a provoqué une baisse de la natalité. Certains pays enregistrent des taux proches de l'après Seconde Guerre mondiale.
La crise sanitaire a provoqué une baisse de la natalité. Certains pays enregistrent des taux proches de l'après Seconde Guerre mondiale. CC0 Pixabay/marcelodorileo

-23% à Taïwan, -20% en Espagne, -13% en France… les chiffres de ce début d’année 2021 indiquent une forte chute de la natalité. Entre craintes sanitaires, incertitude économique et climat globalement anxiogène : tous les observateurs s’accordent à dire que la crise du coronavirus est à l’origine de cette situation.

Publicité

Mais, la réalité peut être différente selon les régions du monde. Ce déclin démographique constitue-t-il un nouveau marqueur des inégalités ? Jusqu’où ira cette chute et quelles pourraient être les conséquences sur l’équilibre mondial ?

Avec notre invité Gilles Pison, professeur au Muséum national d'Histoire naturelle, chercheur associé à l'Institut national d'études démographiques (Ined), auteur de «Atlas de la population mondiale» (Autrement, 2019).

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail