Décryptage

La guerre en Ukraine, handicap ou opportunité pour lutter contre le réchauffement climatique?

Audio 19:30
Le méthane est un gaz à effet de serre puissant.
Le méthane est un gaz à effet de serre puissant. Getty Images - Alexandros Maragos

L'Union européenne discute en «urgence» de nouvelles sanctions contre Moscou, après la découverte des corps de plus de quatre cents civils à Boutcha, près de Kiev. Ces nouvelles mesures punitives pourraient inclure un embargo sur le gaz, le pétrole et le charbon russes. Depuis le début de la guerre, les dirigeants du Vieux Continent l'assurent : sortir de la dépendance énergétique russe est une nécessité.

Publicité

Officiellement, la transition énergétique reste la priorité. Mais pour se défaire des combustibles russes et répondre à l’envolée des prix de l’énergie, les grandes économies cherchent déjà à relancer la production de charbon, de pétrole et de gaz. Pourtant, les experts climat de l'ONU le répètent aujourd'hui dans le troisième volet du rapport du GIEC : il est crucial de se défaire des énergies fossiles si l'on veut éviter le pire. Le conflit ouvert par la Russie risque-t-il donc de porter un coup fatal à l’ambition climatique ? Ou au contraire, va t-il accélérer le développement des énergies renouvelables ?

Avec :

- Carole Mathieu, chercheuse au Centre énergie et climat de l’Ifri (institut français des relations internationales) 

- Thomas Pellerin-Carlin, directeur du Centre énergie de l’Institut Jacques Delors.

 

Une émission préparée par Anne Corpet, Sigrid Azeroual, réalisée par Claude Battista.

L'intégralité de notre suivi quotidien et en direct de la guerre en Ukraine.
L'intégralité de notre suivi quotidien et en direct de la guerre en Ukraine. © Studio graphique FMM

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail