Accéder au contenu principal
Invité international

États-Unis: «Le parti républicain va se retrouver divisé à l'issue du mandat de Trump»

Audio 06:02
Le président américain Donald Trump et le vice-président Mike Pence,  le 22 avril 2020 à Washington.
Le président américain Donald Trump et le vice-président Mike Pence, le 22 avril 2020 à Washington. MANDEL NGAN AFP/Archivos

Aux États-Unis, la majorité démocrate à la Chambre des représentants va formellement lancer, ce mercredi, la nouvelle procédure en destitution contre Donald Trump avec le vote de sa mise en accusation, une semaine après les événements au Capitole. Une poignée de républicains ont d’ores et déjà appelé au départ du président américain. Parmi eux, Liz Cheney, l'une des chefs de la minorité républicaine à la Chambre et fille de l'ancien vice-président américain. Le décryptage de Gerald Olivier, journaliste et chercheur à l’Institut prospective et sécurité en Europe (IPSE).

Publicité

Gerald Olivier est l'auteur de Sur la route de la Maison Blanche, aux éditions Jean Picollec

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.