Invité international

OMC: «Il faut revenir aux règles multilatérales qui étaient à l'origine du projet»

Audio 06:38
L'institution internationale change de direction ce 15 février 2021 avec la nomination de la Nigériane Ngozi Okonjo-Iweala.
L'institution internationale change de direction ce 15 février 2021 avec la nomination de la Nigériane Ngozi Okonjo-Iweala. © AFP / Fred Dufour
Par : Florent Guignard
8 mn

Pour la première fois, une femme, Ngozi Okonjo-Iweala, va prendre les rênes de l’Organisation mondiale du commerce (OMC), et elle sera aussi la première représentante du continent africain. La candidature de cette femme au parcours impressionnant ne fait toutefois pas l'unanimité. Fin octobre, l'administration Trump, qui en quatre ans a tout fait pour miner l'organisation, avait aussi bloqué à la dernière minute le consensus qui se dessinait autour de la Nigériane de 66 ans. Le décryptage de Philippe Barbet, professeur d'économie à l’université Paris-Nord.