Journal d'Haïti et des Amériques

Les journalistes haïtiens disent stop aux violences policières

Audio 19:30
Manifestation contre les violences policières et les violations des droits humains, le 6 juillet 2020 près du ministère de la Justice à Port-au-Prince (Haïti).
Manifestation contre les violences policières et les violations des droits humains, le 6 juillet 2020 près du ministère de la Justice à Port-au-Prince (Haïti). Estailove ST-VAL / AFP
Par : Mikaël Ponge
22 mn

En Haïti, les associations et collectifs de journalistes dénoncent les violences commises délibérément par les policiers sur les professionnels de la presse.

Publicité

La liste de blessés en marge des manifestations s’allonge et ces abus restent encore non sanctionnés par la direction de la police ou par la justice. Un collectif de journalistes appelle à une marche de contestation demain, jeudi 28 janvier 2021, dans la capitale Port-au-Prince.

  • USA : L’impeachment va-t-il tourner court ?

Les sénateurs américains ont prêté serment, mardi 26 janvier 2021, en tant que jurés dans la perspective du procès de Donald Trump. Procès qui débutera dans deux semaines pour laisser le temps à l’ancien président de préparer sa défense, et à la Chambre haute de confirmer la nomination des membres du cabinet de Joe Biden. Il faudrait que 17 républicains se rangent aux côtés des démocrates pour que Donald Trump soit condamné à l’issue de ce procès. Mais, peu d’élus de ce parti vont oser défier l’ancien locataire de la Maison Blanche, toujours très populaire au sein de l’électorat conservateur. C’est en tous cas ce qu’indique un vote de procédure hier (26 janvier) auquel se sont ralliés 45 sénateurs du GOP.

  • Le Pérou, leader de la lutte contre le trafic de biens culturels en Amérique latine

C’est une des activités illicites les plus lucratives au monde : le trafic de biens culturels. Il générerait environ 10 milliards de dollars par an. En raison de la richesse de son patrimoine, notamment préhispanique, le Pérou figure parmi les pays les plus touchés par ce fléau, mais c’est aussi devenu le pays leader de la lutte contre ce type de trafic en Amérique latine. C'est d'ailleurs à Cusco que s'est tenu, en octobre 2020, le Forum international de protection du patrimoine culturel. Le dossier de notre correspondante à Lima, Wyloën Munhoz-Boillot.

 

 

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail