Orient hebdo

Syrie: quelle réorientation stratégique pour les oppositions?

Audio 19:30
Un drapeau à l'effigie de Bachar el-Assad à un point de contrôle de Douma, dans la banlieue de Damas, le 10 mars 2021.
Un drapeau à l'effigie de Bachar el-Assad à un point de contrôle de Douma, dans la banlieue de Damas, le 10 mars 2021. REUTERS - OMAR SANADIKI

Kurdes au Nord-Est, islamistes à Idlib, les oppositions au président Bachar el-Assad contrôlent près du quart du territoire syrien et près du tiers de sa population. Considérés comme des usurpateurs par les révolutionnaires de la première heure, les uns et les autres ont compris qu’ils ne gagneraient rien par les armes. D’où la tentation d’institutionnaliser la révolution. Nous en parlons avec Patrick Haenni, chercheur au programme «Dynamiques sociales des guerres civiles», du Conseil européen de la recherche.