Accéder au contenu principal
Reportage Afrique

Madagascar: Tamatave au rythme de l'exportation du litchi (Série 1/3)

Audio 02:17
Salle de parage, décorticage et dénoyautage de l'usine Sopral à Tamatave. Cette année, pendant les 15 jours cruciaux de la saison du litchi, l'entreprise a multiplié par 6 son nombre d'employés.
Salle de parage, décorticage et dénoyautage de l'usine Sopral à Tamatave. Cette année, pendant les 15 jours cruciaux de la saison du litchi, l'entreprise a multiplié par 6 son nombre d'employés. © RFI/Sarah Tétaud

À Madagascar, comme chaque année au mois de novembre, c’est toute la cité portuaire de Tamatave, sur la côte est, qui vibre au rythme de la récolte du litchi. Cette semaine, la ville va vivre ses derniers jours – intenses – de cette campagne unique au monde.

Publicité

Si le fruit devrait être présent sur l’arbre jusqu’en janvier, la cueillette et la préparation du litchi pour l’export à l’international se font sur une durée très courte : 15 jours à peine. Juste de quoi laisser le temps aux deux navires chargés exclusivement du petit fruit rose d’arriver en Europe quelques semaines avant les fêtes de Noël.

Pendant trois jours, RFI vous propose une série de reportages pour comprendre l’incroyable logistique mise en place pour permettre l’export de ces quelque 17 000 tonnes de fruits en quelques jours, ainsi que les raisons du succès du litchi malgache à travers le monde.

Pour ce premier volet, nous partons à la découverte de l’effervescence qui règne dans la ville, embouteillée par les allées et venues de camions, semi-remorques, tuk tuk et cyclo-pousses chargés du précieux fruit tropical. Reportage de notre correspondante dans la région.

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.