Revue de presse française

À la Une: Joe Biden relance la solution à deux États dans le conflit du Proche-Orient

Audio 06:12
Le président américain Joe Biden a prôné la solution d’une Palestine indépendante aux côtés d'Israël lors d'une conférence de presse le 21 mai 2021.
Le président américain Joe Biden a prôné la solution d’une Palestine indépendante aux côtés d'Israël lors d'une conférence de presse le 21 mai 2021. Nicholas Kamm AFP

Publicité

Lors d’une conférence de presse hier vendredi à Washington, le président des États-Unis a en effet prôné la solution d’une Palestine indépendante aux côtés d'Israël, la qualifiant de « seule réponse possible », alors que le chef de la diplomatie américaine Antony Blinken est attendu au Moyen-Orient « dans les prochains jours ». 

Après l’annonce, avant-hier soir, d’un cessez-le-feu entre Israël et le Hamas, l’heure est à présent au bilan de ces onze jours d’affrontements. Et pour Israël, le compte n’y est pas, estime Le Figaro. « Les comptes sont maigres pour Israël, pointe ce journal, (car) la question palestinienne est revenue au centre des enjeux ». 

De plus, ajoute ce quotidien, en s’imposant comme le principal « défenseur » des Palestiniens, le Hamas « rehausse son prestige politique dans les Territoires et discrédite un peu plus l’Autorité palestinienne, sur laquelle s’appuie l’état-major israélien pour le contrôle sécuritaire de la Cisjordanie. La primauté retrouvée de Jérusalem dans les revendications renforce la dimension religieuse du conflit », complète Le Figaro. Lequel quotidien prévient que les dirigeants israéliens « n’auront bientôt d’autre interlocuteur que le Hamas ». 

Regain d’optimisme des Français, consécutif au déconfinement en cours dans la crise du coronavirus

Selon un sondage Odoxa pour Le Figaro et France Info, 46% des Français se disent « soulagés » et 36% « joyeux » après les premières mesures d’allègement du confinement. Six Français sur dix pensent que la France va « réussir son déconfinement », et que tous les volontaires seront vaccinés d’ici la fin de l’été, étant rappelé qu’il y a un mois, 36% seulement estimaient ce projet réaliste.

Gérald Darmanin persiste et signe

Le ministre de l’Intérieur ne regrette pas d’avoir assisté à la manifestation des policiers en colère devant l’Assemblée nationale. Dans un entretien au journal Le Parisien, le premier flic de France déclare qu’il serait « un drôle de ministre de l’Intérieur » s’il restait « dans son bureau » et s’il n’était pas « parmi les femmes et les hommes de la police nationale ». Selon Gérald Darmanin, « le problème de la police, c’est la faiblesse des moyens de la justice ! », dit-il dans Le Parisien. 

Dans la décennie à venir, l’engagement militaire de l’Europe au Sahel va se poursuivre

C’est le général François Lecointre qui le dit au Figaro. Le chef d’état-major des armées françaises assure même n’avoir « aucun doute » à ce sujet, « Dans dix ans l’Europe sera toujours engagée au Sahel et sans doute plus qu'aujourd'hui », déclare le général Lecointre (en prenant soin de parler, non pas de la France, mais de l’Europe).

Le Sahel « va exploser démographiquement dans les trente ans à venir, dit-il. Or ce défi s’impose à des États qui peinent à assurer leurs missions fondamentales et qui, pour la plupart, n’ont pas construit de système véritablement démocratique, déclare-t-il dans Le Figaro. (…) Si nous ne savons pas accompagner ces États, cette région va devenir une zone de chaos et il n’est jamais bon de vivre à côté du chaos. Les effets de contagion seront immédiats, se manifestant par des migrations illégales impossibles à contrôler qui viendront déstabiliser nos États européens vieillissants », dit encore le chef d’état-major des armées françaises. 

Évoquant enfin le rapport de la Direction des droits de l’homme de la Minusma sur le bombardement meurtrier proche du village de Bounti, au Mali, le général Lecointre, dans Le Figaro, dénonce une fois encore, ce qu’il appelle les « erreurs » et les « biais » dudit rapport, qui découlent, selon lui, « pour une part d’une manipulation ». 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail