Tour du monde des correspondants

Inde, États-Unis, Israël, OMS: la décrue du Covid

Audio 04:53
Un homme vacciné à Jérusalem, le 11 janvier. Israël est le champion de la vaccination.
Un homme vacciné à Jérusalem, le 11 janvier. Israël est le champion de la vaccination. AP - Oded Balilty

Chez nos voisins, la pandémie de coronavirus cristallise toujours l'attention et l'espoir qui apparaît. En Israël notamment, avec le retour en classe progressif des élèves, la perspective d'un retour des évènements culturels et d'une réouverture des restaurants. Tout cela bien sûr à condition que la tendance actuelle se confirme. Avec Michel Paul.

Publicité

Des chiffres à la baisse aussi en Inde. Le pays connait le nombre de cas le plus bas depuis le début de la pandémie, avec environ 10 000 personnes diagnostiquées par jour. Un début d’immunité collective pourrait être une des raisons, c’est ce qu’indique une étude sérologique menée à New Delhi. Avec Sébastien Farcis.

Aux États-Unis, l'espoir c'est bien sûr le vaccin. Dans le pays le plus touché par le virus, près de 36 millions de personnes ont reçu au moins une dose et 12 millions sont complètement vaccinées. Joe Biden espère avoir vacciné les 300 millions d’Américains d’ici à la fin du mois de juillet. Avec Thomas Harms.

Du côté de l'OMS, le ton est également à l'optimisme devant la baisse des cas de Covid au niveau mondial. Optimisme mesuré tout de même, car la situation peut changer en l'espace de quelques jours. Avec Jérémie Lanche.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail