100 % création

Coureur du dimanche, les vêtements technique à la mode et écoresponsables

Audio 02:30
Maxime Marchal, Florian Bachelard et Mathieu Pelestin, les trois co-fondateurs de la marque Coureur du dimanche
Maxime Marchal, Florian Bachelard et Mathieu Pelestin, les trois co-fondateurs de la marque Coureur du dimanche © Yanis Ourabah

Les trois fondateurs de la marque Coureur du dimanche, Maxime Marchal, Florian Bachelard et Mathieu Pelestin se sont lancé un défi sportif, celui de courir autrement. Ils proposent une alternative locale et responsable avec leur gamme de vêtements techniques fabriqués à partir de matières recyclées.

Publicité

« Nous sommes très fiers d’avoir su répondre à une attente, d’avoir créé une alternative locale et éco-responsable dans le textile de sport  », Maxime Marchal, co-fondateur de la marque de sport Coureur du dimanche résume les objectifs de la marque.

 

Toutes les courses officielles ont lieu le dimanche et à l’heure des réseaux sociaux où chacun affiche ses chronos et ses performances, nous avons voulu transmettre un message d’humilité pour dire que nous sommes tous le coureur du dimanche de quelqu’un, peu importe notre niveau.

 

 

Maxime Marchal, Mathieu Pelestin, Florian Bachelard, trois amis passionnés de course à pied se sont rendus compte que tous les textiles sportifs qu’ils portaient étaient fabriqués en Asie. Partant de ce constat ils ont voulu produire en circuit court, localement et avec un savoir-faire français. L’idée de la marque est née. En 2015, ils lancent Coureur du dimanche, une marque de sport fabriquée en France à partir de matières entièrement recyclées. 

Collection Coureur du dimanche
Collection Coureur du dimanche © Yanis Ourabah

Préserver l’environnement

Pour confectionner un maillot, il faut 12 bouteilles plastiques recyclées.

« Ces bouteilles sont récupérées soit après leur consommation à travers les poubelles jaunes, soit dans l’environnement. Par exemple nos shorts sont faits à partir de déchets marins récupérés en mer Méditerranée et l’océan Atlantique, ensuite ces bouteilles sont triées, nettoyées, broyées et fondues grâce à un procédé technique : l’extrusion, elles sont réduites à l’état de fibres qui une fois nouées à nouveau entre elles vont créer un nouveau fil recyclé. Ce fil part chez notre tricoteur pour fabriquer un tissu technique et recyclé. A partir de ce tissu notre atelier de confection va façonner, découper la matière et puis l’assembler pour faire différents produits », explique Maxime Marchal, l’un des co-fondateurs de la marque. 

Collection Coureur du dimanche
Collection Coureur du dimanche © Yanis Ourabah

Courir avec style

Selon Maxime Marchal, Coureur du dimanche propose une offre qui se décline en t-shirts techniques pour les hommes et les femmes, inspirés par la mode.  

« Notre meilleure vente c’est la marinière, parce que c’est vecteur de l’élégance à la française. Pour notre gamme tricolore nous nous sommes inspirés de ce qui se fait dans la mode c’est comme cela que nous avons créé le maillot à pois hexagonal. L’Hexagone c’est la France et nous avons choisi le code couleur. C’est vraiment l’inspiration du quotidien accumulée pendant cinq ou six mois qu’il nous faut trancher pour réaliser la prochaine collection. »

Collection Coureur du dimanche
Collection Coureur du dimanche © Yanis Ourabah

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail