Accéder au contenu principal
Reportage international

Au Brésil, la Commission Arns crie haro sur Bolsonaro

Audio 02:30
Le président Jair Bolsonaro lors d'un bain de foule le 24 mai 2020 à Brasilia.
Le président Jair Bolsonaro lors d'un bain de foule le 24 mai 2020 à Brasilia. REUTERS/Adriano Machado

« Basta ! » C’est la teneur du manifeste publié récemment par la Commission Arns, un groupe de défense des droits de l’Homme au Brésil, à l’adresse du président Jair Messias Bolsonaro. Cette commission, qui reprend le nom d’un ancien cardinal qui a défendu les prisonniers politiques durant la dictature des années 1970, est formée de plusieurs anciens ministres et d’une vingtaine de personnalités de tout bord. Ce manifeste a été publié quelques jours avant la demande de destitution déposée par plusieurs partis de gauche à la Chambre des députés.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.