Accéder au contenu principal
Invité international

Israël et les Émirats arabes unis annoncent une normalisation de leurs relations

Audio 07:24
RFI
Par : Amélie Tulet
9 mn

Les Émirats arabes unis et Israël doivent signer d'ici trois semaines à Washington un accord historique destiné à normaliser leurs relations, ce qui ferait d'Abou Dhabi la troisième capitale arabe à suivre ce chemin depuis la création de l'État hébreu, même si les lectures divergent sur le projet israélien d'annexion de territoires palestiniens. L’autorité palestinienne crie à la trahison, tout comme le Hamas. La Turquie accuse les Emirats arabes unis de trahir la cause palestinienne et selon l'Iran, l'accord est une « stupidité stratégique ». L'Égypte et la Jordanie, les deux seuls pays arabes à entretenir des liens diplomatiques avec l'Etat hébreu après les traités de paix conclus respectivement en 1979 et 1994, sont restés mesurés. L'analyse de Jean-Paul Chagnollaud, professeur émérite des universités et président de l'Institut de recherche et d'études sur la Méditerranée et le Moyen-Orient (Iremmo). Auteur de « Israël/Palestine, La défaite du vainqueur », Actes Sud 2017.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.