Invité international

Mouvement anti-masque: «Les réseaux sociaux leur donnent une survisibilité»

Audio 05:31
Une manifestante brandit une pancarte contre le port du masque lors d'une manifestation à Londres, le 19 juillet 2020.
Une manifestante brandit une pancarte contre le port du masque lors d'une manifestation à Londres, le 19 juillet 2020. JUSTIN TALLIS / AFP

38 000 personnes à Berlin samedi 29 août selon la police, un millier à Londres, un autre millier à Zurich ou encore quelques centaines à Paris… La protestation contre les mesures de restrictions pour lutter contre le Covid-19, et en particulier le port du masque obligatoire, a de nouveau mobilisé ses contradicteurs ce week-end. Entre les conspirationnistes avérés et ceux qui s’interrogent simplement sur la gestion de la pandémie, ce mouvement est très hétérogène. Décryptage avec Tristan Mendès France, maître de conférence associé de l'université de Paris, spécialiste des cultures du numérique et du conspirationnisme.