Accéder au contenu principal
100 % création

Estelle Imbert unit le style et l’économie circulaire pour Les Vilains Parisiens

Audio 02:29
Estelle Imbert, fondatrice et créatrice de la marque Les Vilains Parisiens.
Estelle Imbert, fondatrice et créatrice de la marque Les Vilains Parisiens. RFI/Maria Afonso
Par : Maria Afonso
6 mn

La marque de mode masculine, Les Vilains Parisiens, fondée en 2017 par Estelle Imbert, privilégie les circuits courts et les petites séries. Dans son atelier parisien, la jeune créatrice prône la transparence sur les matières et la fabrication.

Publicité

« L’homme a besoin d’aide sur son vestiaire, d’être bousculé et qu’on lui fasse essayer des nouvelles formes », déclare Estelle Imbert, fondatrice et créatrice de la marque Les Vilains Parisiens.

« J’ai beaucoup vécu à l’étranger et la vision des Parisiens par les étrangers : c’est une ville fabuleuse mais ce serait peut-être mieux sans les Parisiens ! Parce qu’ils ne sont pas toujours agréables, ils sont un peu stressés. Mais en même temps, les Parisiens fascinent par leur style, leur avant-gardisme. Parisiens et Parisiennes intriguent les autres pays du monde. Paris reste la ville de la mode qui inspire beaucoup de gens donc un jour j’ai pensé à une marque qui pourrait avoir un rayonnement à l’extérieur de la France et voilà c’est la vision de Paris à travers le monde et l’image que les Vilains Parisiens peuvent influer aux autres. »

Paris, capitale de la mode durable

Cette passionnée de mode après avoir fait une école de commerce travaille au sein de plusieurs maisons de luxe. Elle part à Dubaï où elle reste deux ans.

« À Dubaï, il y a un quartier indien avec des tailleurs qui font des costumes sur-mesure, un quartier de tissus attenant, Karama, et j’y passais beaucoup de mes week-end et c’est là où sont nés Les Vilains Parisiens. C’était vraiment un petit hobby. »

Quand elle revient à Paris en tant que cheffe de production, elle est vraiment proche de la création et le passe-temps « Les Vilains Parisiens » devient une marque.

La Boutique-Atelier les Vilains Parisiens
La Boutique-Atelier les Vilains Parisiens RFI/Maria Afonso

« J’étais un peu frileuse à l’idée de lancer une entreprise à Dubaï ou en Italie mais pas à Paris, c’était le lieu, le moment, c’était mon rêve depuis douze ans. J’étais chez moi donc je me suis dit allons-y. »

Estelle Imbert utilise un maximum de pièces existantes, ce qui peut avoir le potentiel d’être upcyclé : ce qui veut dire qu’elle les modifie et les rafraîchit pour les proposer en pièces uniques, ajoutant ainsi quelques trésors à une collection intemporelle. Les pièces sont produites localement en France, voire en plein centre de Paris. Avec Les Vilains Parisiens, pas de secret : tous les ateliers, fabricants et produits sont traçables.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.