Accéder au contenu principal
Invité international

En Biélorussie, «c'est un climat de guérilla qui s'installe entre l'opposition et le pouvoir»

Audio 06:03
Manifestantes faisant face aux forces de l'ordre à Minsk, en Biélorussie, le 19 septembre 2020.
Manifestantes faisant face aux forces de l'ordre à Minsk, en Biélorussie, le 19 septembre 2020. TUT.BY / AFP
Par : Florent Guignard
7 mn

Internet est coupé à Minsk. Les métros ne s’arrêtent plus en centre-ville, ni les trains. On voyait un peu partout des blindés de l’armée alors que commençait un nouveau rassemblement de l’opposition pour protester contre la réélection d’Alexandre Loukachenko, le 9 août dernier. L'opposition biélorusse redoute de nouvelles arrestations lors des manifestations ce dimanche 20 septembre. Décryptage avec Bruno Drweski, historien, maître de conférences à l’Institut national des langues et civilisations orientale (Inalco).

Publicité

Bruno Drweski est l’auteur d'« Une solidarité qui a coûté cher! – Histoire populaire de Solidarnosc », éditions Delga.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.