Accéder au contenu principal
7 milliards de voisins

Rentrée universitaire en France: grosse tension entre cours à distance et clusters du virus

Audio 48:30
Un amphi à moitié plein - Université de Paris Nanterre - entrée 2020.
Un amphi à moitié plein - Université de Paris Nanterre - entrée 2020. RFI/Inès Edel-Garcia

Avec des dizaines de clusters dans les universités françaises, la ministre de l'Enseignement supérieur, Frédérique Vidal a rapidement pris des mesures pour limiter les contaminations dont l’enseignement à distance. Aujourd’hui, la capacité de certaines universités, dont Paris et Aix-Marseille est limitée à 50%. Ce mode dégradé peut-il durer ? Quel risque de décrochage pour les étudiants, dont les effectifs ne cessent d’augmenter depuis 10 ans ?

Publicité

Avec :
Paul Mayaux, président de la Fage, Fédération des associations générales étudiantes
Anne Roger, co-secrétaire générale du SNESUP-FSU, Syndicat National de l’Enseignement Supérieur et enseignante en Sciences et Techniques des activités physiques et sportives (Staps) à l'Université CLaude Bernard- Lyon 1. 

Un reportage d’Inès Edel-Garcia à l'Université Paris Nanterre.
 

Et en fin d’émission, la chronique d’Ibrahima Giroux, Parents, enfants, d'ici et d'ailleurs : malgré les inquiétudes des parents, l'enfant trouve un chemin pour se développer.

À télécharger ici

Le rendez-vous hebdomadaire pour aider les parents, avec le psychologue Ibrahima Giroux, collaborateur de l’UNICEF à Dakar.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.