Accéder au contenu principal
Reportage international

Chili: un an après le mouvement social, les éborgnés se sentent abandonnés

Audio 02:31
Manifestant brandissant un drapeau chilien alors que la police utilise des canons à eau, le 20 décembre 2019.
Manifestant brandissant un drapeau chilien alors que la police utilise des canons à eau, le 20 décembre 2019. Martin BERNETTI / AFP

Au Chili, le début d'un mouvement social historique contre les inégalités sociales a un an. Le mouvement avait commencé contre la hausse du prix du métro, puis jusqu'à 2 millions de personnes avaient manifesté à travers tout le pays ( le 25 octobre 2019 ) pour en finir avec la Constitution et le modèle économique néo-libéral imposés sous la dictature du général Pinochet. Mais certains rassemblements avaient tourné à l'émeute, et le mouvement social a aussi été durement réprimé par les forces de l'ordre : 4 morts, près de 4 000 blessés, et le record mondial de personnes blessées aux yeux, plus de 460.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.