Accéder au contenu principal
Écouter le monde

Les sons de la terre en Indonésie

Audio 02:30
© IamNotUnique
5 mn

L’anthropologue John Blacking définissait la musique comme du « son humainement organisé ». Les outils composent-ils de la musique ? En Indonésie, le pilage du riz a son rythme et sa texture sonore. Les pilons de mortier sont intégrés au rythme des cérémonies rituelles. Une composition sonore de Monica Fantini préparée avec Christine Guillebaud du collectif Milson et la collaboration de Aude Julien Da Cruz Lima et Solène Cairoli.

Publicité

Les enregistrements sonores ont été collectés en Indonésie entre 1956 et 1993 par Simonnot, Joséphine ; Dechamps, Pierre ; 1993, Indonésie (Moluques), population fordata (interprète inconnue). Les extraits sont tirés du corpus d’archives sonores Archives sonores CNRS-Musée de l’Homme gérées par le Centre de recherche en ethnomusicologie (CREM du LESC, UMR 7186 CNRS-Université Paris Nanterre) avec le soutien du ministère de la Culture.

 


Pour aller plus loin :

Cette composition sonore fait partie d’un coffret audio édité par RFI et disponible sur le site d’Ecouter le monde. Cette production collective fait le pari de transmettre de façon vivante, dans onze pièces sonores de 2,30 minutes, des fragments d’enquêtes ethnographiques au long cours menées en différents pays du monde à l’époque actuelle, mais aussi dans le passé grâce aux archives sonores du CNRS-Musée du l’Homme. De l’Asie à l’Europe, en passant par l’Afrique et une brève incursion en Amérique du Sud.

Le site Milson les anthropologues des milieux sonores, Milson est un programme du Centre de recherche en ethnomusicologie (CNRS) qui étudie et raconte la diversité des sociétés du monde à travers ses milieux sonores.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.