Accents d'Europe

Covid-19: les Britanniques peuvent se faire vacciner à la pharmacie

Audio 19:30
Marjorie et Michael, 81 et 82 ans, reçoivent les vaccins des mains du Dr Asif, dentiste formé pour participer à la campagne de vaccination en pharmacie.
Marjorie et Michael, 81 et 82 ans, reçoivent les vaccins des mains du Dr Asif, dentiste formé pour participer à la campagne de vaccination en pharmacie. © Marie Billon

Au Royaume-Uni, il n'y a pas que les centres de vaccination de masse qui tournent à plein régime. Depuis le début du mois, on peut désormais recevoir son injection dans une pharmacie de quartier. Elles sont environ 200 pharmacies à vacciner des milliers de personnes chaque jour. Reportage de Marie Billon à Cullimore Pharmacy, au nord de Londres, dans le quartier résidentiel d'Edgware.

Publicité

Ski et Covid

La République Tchèque a décidé de maintenir fermées toutes ses remontées mécaniques pour lutter contre la circulation du Covid-19. La grogne est palpable dans les stations de ski qui vivent du tourisme, d’autant que les touristes viennent quand même en masse faire des balades en raquettes, en ski de fond ou en ski de randonnée. Reportage d'Alexis Rosenzweig, notre correspondant à Prague.

Une exception en Europe quand on parle de sports d'hiver en temps de pandémie : l'Autriche. Dans ce pays, les remontées mécaniques restent ouvertes. La décision fait polémique avec les pays voisins et elle ne fait pas non plus l'unanimité en Autriche. Certains plaident le droit à profiter du grand air, d'autres pointent les incohérences de ce choix. Un reportage de notre correspondante Céline Béal.

Pas de Mondial de hockey sur glace à Minsk 

Plus de six mois après le scrutin contesté en Biélorussie, des athlètes biélorusses portent un coup dur au pouvoir d’Alexandre Loukachenko. Le dirigeant n'aura pas son Mondial de hockey. La Fédération internationale de hockey sur glace a décidé de retirer, à Minsk, l'organisation de la compétition prévue au printemps. Les explications de Marielle Vitureau.

Ioulia Navalnaya en première ligne

L'opposition russe prévoit de nouvelles manifestations dimanche prochain (31 janvier 2021), nouvelle étape de l'affrontement entre le Kremlin et Alexeï Navalny. L'opposant numéro un de Vladimir Poutine est en prison, depuis le 17 janvier, et son retour en Russie. Il a été arrêté à l’aéroport alors qu’il arrivait de Berlin où il a été soigné après son empoisonnement, et il risque d’être condamné à plusieurs années de prison pour avoir violé les conditions de son contrôle judiciaire. À son retour, les télévisions du monde entier ont immortalisé une image... celle où il échange un dernier baiser avec son épouse, avant d'être emmené vers son lieu de détention. Elle, Ioulia Navalnaya a finalement regagné, seule, son appartement moscovite. Au fil des épreuves subies par son mari, Ioulia Navalnaya est peu à peu devenue plus que l’épouse d’un opposant. Son portrait avec Anastasia Becchio.

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail