Accents d'Europe

2022: l'enjeu des inégalités sociales

Audio 19:30
Sans domicile fixe dans un quartier de Londres.
Sans domicile fixe dans un quartier de Londres. Ian/Flickr

Toutes les études économiques le disent: le continent européen est moins inégalitaire que le reste du monde. Grâce aux services publics, et à une fiscalité plus progressive. 

Publicité

Mais cela ne résoud pas tout. La crise du Covid-19 a fait plonger les plus pauvres. C’est le cas en Italie. La péninsule qui n’était pas encore sortie de la crise de 2008, a été le premier pays  touché par la pandémie en Europe. Avec près de 200 milliards d'euros, l'Italie est d'ailleurs le premier bénéficiaire du plan de relance européen, mais il faudra du temps pour rattraper les dommages. Pendant les premiers confinements, les demandes d'aide pour se nourrir ont augmenté de 50% à Rome, par rapport à l'année précédente, selon un rapport de l'ONG Caritas. Les inégalités sont très visibles dans certains quartiers populaires de la capitale italienne qui se sentent abandonnés, c’est le reportage d'Olivier Bonnel.

Les inégalités criantes en Turquie

Début janvier c’est aussi le moment où l’on publie les chiffres officiels de l’année économique écoulée. En Turquie les bilans ne sont pas bons ! 36 % d’inflation sur un an. Un record depuis 2002 et ce sont les produits alimentaires qui ont le plus augmenté 44%, ce qui creuse les inégalités. À Istanbul, Anne Andlauer.

En France le blues des travailleurs sociaux

En France, dix millions de personnes parmi les plus fragiles, celles qui survivent grâce aux revenus de solidarité mais aussi, les personnes handicapées, les enfants placés sont accompagnés par des travailleurs sociaux. 1,2 millions d’assistantes sociales, d’éducateur leur viennent en aide. Mais c’est une profession aujourd’hui en souffrance, en plein désarroi. En manque de moyens humains et matériels, surchargés de travail, et pas reconnus, ils sont en grève régulièrement depuis le mois de novembre, un peu partout en France. Reportage de Lise Verbeke lors de la dernière grosse mobilisation nationale, à Amiens, début décembre, avant une autre grève nationale prévue le 11 janvier prochain.

Quand la France prend la présidence du Conseil de l'Union Européenne 

Ça ne vous aura sans doute pas échappé, ce début janvier commence la présidence française du conseil de l’Union Européenne. Une présidence tournante mais qui peut permettre à la France de pousser les sujets qui lui tiennent à cœur. Le contexte politique est-il favorable, alors qu’on trouve aux commandes en Allemagne Olaf Scholz, en Italie Mario Draghi et aux Pays Bas Mark Rutte, des dirigeants, dans des pays fondateurs de l'UE, qui souhaitent tous plus d‘Europe ? C’est la question que Juliette Rengeval a posée à  Christine Verger, vice-présidente de l'Institut Jacques Delors.   

Et pour tout comprendre sur cette présidence française rendez vous sur notre site sur l’émission Carrefour de l’Europe.

"L'oeil européen" de Franceline Beretti 

Allez on prend un peu de distance et d’humour sur cette nouvelle échéance européenne pour la France, sur les prochaines élections présidentielles. Les prétentions hexagonales seraient elles un peu démesurées ? C’est l’oeil européen de Franceline Beretti.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail