Accéder au contenu principal
Chronique des matières premières

En pénurie de charbon, la Chine rationne l’électricité dans certaines provinces du pays

Audio 02:04
dans la province du Zhejiang, les radiateurs ne peuvent être allumés que quand les températures descendent en dessous de 3 dégrés. (Image d'illustration: des employés d'une société de Hangzhou, en Chine)
dans la province du Zhejiang, les radiateurs ne peuvent être allumés que quand les températures descendent en dessous de 3 dégrés. (Image d'illustration: des employés d'une société de Hangzhou, en Chine) AFP - STR

Des bureaux sans chauffage et des rues plongées dans le noir le soir dans certaines provinces chinoises. L’interdiction des importations de charbon australien a-t-elle eu pour conséquence des coupures de courant ces dernières semaines en Chine ? Les autorités chinoises préfèrent évoquer des pénuries d’électricité liées à la rigueur de l’hiver et une forte augmentation de la demande.

Publicité

Officiellement, c’est l’arrivée précoce « avec un mois d’avance » des grands froids, associés à une hausse record de la consommation et des capacités de production d’énergie « rétrogrades » qui expliqueraient la décision des autorités du Hunan, en Chine méridionale, de n’autoriser la consommation électrique qu’entre 10h30 et midi et 16h30 et 20h30.

Même distribution alternative dans la journée en fonction des heures de pointe dans la province voisine du Jiangxi. Ainsi que dans le Zhejiang où les radiateurs ne peuvent être allumés que quand les températures descendent en dessous de 3 degrés. Huang Guochao, est chef de service dans une entreprise de vente de détail dans cette province de la côte orientale chinoise.

« Pour réduire la consommation d'énergie inutile, notre entreprise a pris des mesures. Nous avons arrêté d'utiliser l'ascenseur par exemple pour accéder aux bureaux, on a coupé les lumières dans les espaces publics qui servent à la pause, et nous avons également mis en place un programme d'extinction des lumières dans le dortoir de l'entreprise, explique-t-il. Mais ces mesures sont également appliquées à l’extérieur. À la sortie de l’usine, il y a des rues sombres. Tous les lampadaires sur les routes sont éteints, et les enseignes aux néon des magasins sont également coupées. »

Ces pannes ou interruptions d’électricités seraient volontaires à Yiwu et dans plusieurs villes du Zhejiang de manière à répondre aux objectifs de réduction carbones fixés par les autorités a fait savoir récemment le secrétaire général de la Commission nationale du développement et de la réforme lors d’une conférence de presse le 21 décembre. Cette « règle des moins 3 degrés » est applicable jusqu’au 31 décembre dans le Zhejiang, ce qui perturbe certains commerces et a provoqué des interruptions sur les chaînes de montage.

« Ces mesures ont bien sûr des répercussions sur la production. Notre usine n’est pas encore trop affectée, mais des fournisseurs qui fabriquent des emballages cartons avec lesquelles nous travaillons ont dû suspendre leur activité en raison de ces restrictions électriques. J’ai également appris qu’une usine de fabrication de verre dans la ville de Jinhua permet désormais à son personnel de travailler un jour et de prendre un jour de congé, pour répondre aux exigences réglementaires en matière de réduction d’énergie. D’autres usines se sont précipitées pour acheter des générateurs d’électricité, ce qui a provoqué une pénurie de générateurs. »

Coupure électrique, ruée sur les générateurs, de nombreux analystes constatent que ces pénuries d’électricité, organisées ou non, coïncident avec l’interdiction des importations de charbon australien dans le cadre du bras de fer diplomatique entre Pékin et Canberra.

L’Australie représente 57% des importations de charbon en Chine. Le 13 décembre, la Commission nationale du développement et de la réforme a autorisé toutes les centrales électriques à importer du charbon sans restriction, sauf depuis l’Australie, de manière à stabiliser les prix.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.