Débat du jour

À qui appartient l'Arctique ?

Audio 29:30
L'Arctique, dont les immenses ressources sont de plus en plus accessibles sous l'effet du changement climatique, est devenu une zone de tensions géopolitiques croissantes, notamment entre Moscou et Washington allié aux pays scandinaves.
L'Arctique, dont les immenses ressources sont de plus en plus accessibles sous l'effet du changement climatique, est devenu une zone de tensions géopolitiques croissantes, notamment entre Moscou et Washington allié aux pays scandinaves. AFP - JONATHAN NACKSTRAND

Les ministres des Affaires étrangères du Conseil de l'Arctique sont réunis aujourd'hui et demain (19 et 20 mai 2021) à Reykjavik, en Islande. Les pays riverains de l'océan du Grand nord du globe auront beaucoup de choses à se dire tandis que les États-Unis dénoncent la militarisation de la zone par la Russie qui explique que l'Arctique est son territoire. L'enjeu stratégique est important, mais il va de pair avec des enjeux économiques. Il faut dire que l'ouverture de voies navigables permise par le réchauffement et la fonte des glaces attirent les convoitises, de même que les ressources minières et en hydrocarbures supposées de la zone. À qui appartient l'Arctique ? C'est la question du jour.

Publicité

Pour en débattre :

Mikaa Mered, chargé d’Enseignement en Géopolitique des pôles Arctique et Antarctique à Sciences Po et HEC Paris. 

Frédéric Lasserre, géographe et directeur du Conseil québécois d'études géopolitiques de l'Université de Laval et spécialiste de la Géopolitique de l'Arctique

Alexandre Taithe, chargé de recherche à la Fondation pour la recherche stratégique (FRS), auteur de «L’eau. Un bien ? Un droit ? Tensions et opportunités», éd. Unicomm.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail