Bilan 2022: grandes fractures géopolitiques mondiales

Audio 50:00
Des chars russes roulent le long d'une rue dans une zone contrôlée par les forces séparatistes soutenues par la Russie à Marioupol, en Ukraine, samedi 23 avril 2022. (Image d'illustration)
Des chars russes roulent le long d'une rue dans une zone contrôlée par les forces séparatistes soutenues par la Russie à Marioupol, en Ukraine, samedi 23 avril 2022. (Image d'illustration) © Alexei Alexandrov/AP

L’invasion russe de l'Ukraine marque une rupture. Regain des compétitions géopolitiques entre puissances défendant leur modèle et leur zone d’influence, multiplication des contestations et des rapports de forces désinhibés, augmentation généralisée des dépenses d’armement. Le 24 février 2022, la Russie franchissait un nouveau pas en décidant d’assujettir par la force un État qu’elle considère comme illégitime et menaçant. L’évènement a une importance historique qui aura un impact majeur sur la sécurité dans le monde. La tension s’ajoute à la tension. En Asie, en Afrique, au Moyen-Orient. 

Publicité

Invités :  

  • Nicole Gnesotto, vice-présidente de l’Institut Jacques Delors. Dernier ouvrage : Europe : changer ou périr chez Tallandier 2022.  
  • Michel Duclos, ancien ambassadeur. Conseiller spécial Géopolitique à l’Institut Montaigne et essayiste. La France dans le bouleversement du monde, éditions de l’Observatoire ; Comment la Russie a perdu l'Occident revue Commentaire.  
  • Bertrand Badie, politiste, spécialiste des relations internationales, professeur émérite des Universités à Sciences Po. Le monde ne sera plus comme avant, éditions Les Liens qui Libèrent ; Vivre deux cultures. Comment peut-on naître franco-persan ?, éd. Odile Jacob. 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Suivez toute l'actualité internationale en téléchargeant l'application RFI