Invité international

Climat: «La calotte glacière du Groenland ou de l’Antarctique ne vont pas se reconstituer»

Audio 07:15
Une vue aérienne de la forêt amazonienne le « poumon » de la planète Terre.
Une vue aérienne de la forêt amazonienne le « poumon » de la planète Terre. AFP - RAUL ARBOLEDA

Dans une tribune parue dans la revue scientifique BioScience, 14 000 scientifiques dans 153 pays tirent la sonnette d’alarme sur la « surexploitation » de la Terre. Ils estiment que sur les 31 « signes vitaux » de la planète comme la fonte des glaces ou la déforestation, 18 ont atteint des niveaux records. Ces chercheurs plaident pour la déclaration d'une urgence climatique mondiale. Les explications de Julia Tasse, chercheuse à l’IRIS, responsable du programme Climat, Énergie et Sécurité. 

Publicité

Pour lire la tribune publiée dans la revue BioScience en anglais : cliquez ici  

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail