Les dessous de l'infox

La raison défiée

Audio 19:30
Antonio/Flickr

On dit souvent de l’infox qu’elle n’est pas conforme à la raison, au bon sens. Le créationnisme ou l’ufologie, par exemple, réfutent certaines vérités scientifiques et lui préfèrent des hypothèses sans autre fondement que l’imagination débordante de leur créateur. Il est tentant quand on se sent en marge de la culture dominante d’adhérer à des informations fantaisistes, les propager, voire les inventer.

Publicité

Au programme

Entretien avec Stéphane François, historien des idées et professeur en Science politique à l’Université de Mons en Belgique, qui vient de publier «Le rejet de l’Occident», aux éditions Dervy.

«Non, le variant breton n’est pas une invention», la chronique de Sophie Malibeaux. Comme chaque dernier vendredi du mois, en partenariat avec l’École Publique de Journalisme de Tours. Cette semaine, Sophie Malibeaux et Thomas Hue se sont intéressés aux infox qui circulent autour du variant breton du coronavirus.

Le délégué du Sénégal auprès de l'UNESCO, indique qu’«à partir de 70 ans, 9 personnes atteintes sur 10 meurent du coronavirus». Les données disponibles le contredisent. Vérification faite par Valdez Onanina d’Africa Check à Dakar.

 

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail