Reportage international

Les déchets toxiques, une bombe à retardement écologique pour la Serbie

Audio 02:32
Sur cette photo prise le jeudi 29 juin 2017, une vue générale de l'aciérie Zelezara Smederevo, dans la ville de Smederevo, à 45 kilomètres à l'est de Belgrade, en Serbie. (Photo d'illustration)
Sur cette photo prise le jeudi 29 juin 2017, une vue générale de l'aciérie Zelezara Smederevo, dans la ville de Smederevo, à 45 kilomètres à l'est de Belgrade, en Serbie. (Photo d'illustration) AP - Darko Vojinovic

Chaque année, la Serbie produit environ 100 000 tonnes de déchets toxiques. Mais elle ne dispose de quasiment aucun moyen pour les retraiter, et les stocks de ces déchets dangereux s’accumulent depuis des décennies, dans des conditions souvent douteuses.

Publicité

► Reportage réalisé avec le soutien du fonds Investigative Journalism for Europe, à retrouver en intégralité dans l'émission Accents d'Europe du mardi 13 avril 2021.

© www.investigativejournalismforeu.net

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail